AVS: rentes pour enfants en péril

Siégeant depuis le 26 février pour la session de printemps des Chambres fédérales, le Conseil national pourrait supprimer les rentes pour enfants versées aux retraités. Par souci d’économie et parce qu’elles profitent surtout à des hommes. Verdict le 7 mars.

AVS: un oui historique

Pour la première fois, une initiative sur l’assurance-vieillesse et survivants a été acceptée. Le 3 mars, les Suisses ont dit oui à 58,2% des suffrages à une 13e rente AVS. Et la proposition d’allonger l’âge de la retraite du PLR? Balayée par trois quarts des votants.

Libéraux mais pas trop

Les Suisses se sont donc offert une augmentation. Une treizième rente AVS, validée par 58,2% de votants plus nombreux qu’à l’accoutumée. Ils avaient pourtant rejeté la même idée – ou presque – en 2016 (59,4% de non à AVSplus). Ces braves Helvètes, qui avaient aussi refusé une sixième semaine de vacances en 2012 (66,5% de non), seraient-ils depuis devenus bolchéviques?

L’AVS, un débat philosophique

Avec vingt votes en trente ans dont une majorité provoqués par des initiatives populaires, l’AVS est un thème politique plus que récurrent. Le 3 mars, les Suisses se prononceront sur l’introduction d’une treizième rente et le recul de l’âge de la retraite. Une vraie question de société.

Dieu nous vomira-t-il?

Pour certains le carême – qui débute cette semaine –, c’est toute l’année. Ils ne sont pas des champions de l’ascétisme, non. Mais avec une petite retraite, la Suisse, ce n’est pas Byzance. Même si on a travaillé toute sa vie active, et parfois au-delà. Nombre de rentiers figurent ainsi au rang des parents pauvres de notre société qui, n’en déplaise à quelques ultras, est arrivée au maximum de libéralisme que la plupart de ses membres peuvent humainement supporter. Il ne faut pas confondre responsabilité individuelle et indifférence au sort du prochain.

2024, une année pour l’AVS

La nouvelle année apporte avec elle son lot de changements législatifs. Le plus important est sans doute l’entrée en vigueur de la réforme de l’AVS, approuvée par 50,55% des Suisses (mais par aucun canton romand) en septembre 2022. Elle s’accompagne d’une hausse de la TVA.

Une rente-pont inaccessible?

Censée aider les personnes âgées n’arrivant pas à retrouver un emploi à tenir jusqu’à la retraite sans griller les économies d’une vie de travail, la rente-pont fédérale a été introduite il y a 16 mois. Elle est pourtant très peu utilisée.

Le rêve d’une retraite dorée

Trouver calme et volupté en bord de mer, c’est le souhait de certains Suisses au terme de leur vie professionnelle. S’expatrier pour vivre mieux avec sa rente n’est toutefois pas toujours aisé et un tel départ mérite d’être mûrement réfléchi et préparé.

Une cathédrale intérieure

Le psychodrame qui se joue en France autour la réforme de la retraite, dont l’âge légal devrait passer de 62 à 64 ans, nous interroge sur l’idée que nous nous faisons du travail. Certes, même les plus passionnés par leur métier aspirent, un jour ou l’autre, à lever le pied. Mais bon nombre d’opposants à la réforme battant le pavé des villes françaises voient la retraite comme une délivrance après des décennies de dur labeur.

Une dignité à rendre

Il y a vingt ans, un professeur d’économie disait à ses étudiants du collège de Saint-Maurice redouter qu’on inscrive sur sa tombe l’épitaphe «Le travail fut sa vie». En rappelant l’origine latine du mot: tripalium, un instrument de torture. Au-delà de la plaisanterie, il y avait là une invitation à une vraie réflexion sur une activité qui structure notre existence: jeunes, nous nous formons en vue d’exercer un métier qui occupera ensuite 42 heures de nos semaines en attendant que ses fruits nous permettent de vivre sans plus nous y consacrer.

Se connecter

A lire dans l'Echo de cette semaine

Quels enfants nous sommes!

09-04-2024

Quels enfants nous sommes!

«Cessez de faire l’enfant, sire, venez régner.» Ceci aurait été lancé à Alexandre 1er de Russie la nuit de l’assassinat de son père Paul. Moment compliqué d’un sentiment de culpabilité...

Moi, infirmière de tri

09-04-2024

Moi, infirmière de tri

Annelise Bergmann-Zürcher a passé une décennie au chevet des migrants du Centre fédéral d’asile de Vallorbe. Cette expérience a marqué au fer rouge l’âme de cette mère de quatre enfants...

Cannabis: le grand test

09-04-2024

Cannabis: le grand test

L’Allemagne est devenue le 1er avril le plus grand pays de l’Union européenne (UE) à autoriser la consommation récréative de cannabis. En Suisse, où les projets pilotes visant à tester...

Quand les enfants sont adultes

09-04-2024

Quand les enfants sont adultes

Comment les parents et les enfants peuvent-ils entretenir une relation harmonieuse, une fois que les seconds sont devenus adultes? Pour les experts, entre les injonctions à fonder une famille solidaire...

Savoureuse Bologne

09-04-2024

Savoureuse Bologne

Histoire Italie. Avec la plus ancienne université d’Europe, bâtie en briques, la ville de 400’000 habitants attire les gastronomes comme les amateurs de culture. Ici, il faudrait toujours se lever de...

L’Espace Maurice Zundel prend vie

09-04-2024

L’Espace Maurice Zundel prend vie

Son inauguration est prévue les 20 et 21 avril et sa palette d’activités est déjà riche. L’église urbaine située à trois pas de la gare de Lausanne est active depuis...

Le Saint-Père comme un grand-père

09-04-2024

Le Saint-Père comme un grand-père

Dans Vivre. Mon histoire à travers la grande Histoire, François relit sa vie à l’aune de grands événements tels que la Deuxième Guerre, la création de l’Union européenne et la...

Camille Cottin omniprésente

09-04-2024

Camille Cottin omniprésente

Camille Cottin est sur tous les fronts: à la une des magazines, à la télévision, au cinéma et bientôt à Cannes en maîtresse de cérémonie du 77e Festival. A quarante-cinq...

 

Essayez l'Echo sans compromis


Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

En savoir plus

 

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!

Je déclare avoir pris connaissance de la politique de confidentialité 


Echo Magazine © Tous droits réservés