«Avant, on mangeait tout dans le porc»

Écrit par 
  • Publié dans A la une
  • Gaël Monnerat engraisse 448 porcs non loin de Delémont. Gaël Monnerat engraisse 448 porcs non loin de Delémont. Texte et photos: Cédric Reichenbach

    Tout est bon dans le cochon, dit-on. Mais les pieds de porc ne séduisent plus les Suisses. Manger l’entier de l’animal le plus consommé du pays réduirait pourtant le gaspillage. Virée au Jura, terre porcine par excellence, à deux semaines de la votation sur l’élevage intensif.

    Pour lire cet article dans sa totalité veuillez vous inscrire (gratuitement!)
    Déjà inscrit? Connectez-vous en haut à droite de la page ou en cliquant ici

    Articles en relation


    Quand la nourriture rend malade

    Après le lactose et le gluten, voici les FODMAPS. Ces sucres fermentescibles, comme le fructose et le lactose, provoquent souvent des problèmes intestinaux.


    Derrière la barquette

    «Comment pouvez-vous diffuser ces images? Des enfants pourraient les voir. Pourquoi montrez-vous cela?»: au début des années 2000, un reportage de Canal 9 surprit plusieurs spectateurs qui manifestèrent leur mécontentement. Qu’avaient donc pu filmer les journalistes de la chaîne locale valaisanne pour choquer ainsi? Un accident de la route?


    Les animaux auront de quoi manger

    L’élevage de porcs et de volaille en Suisse dépend en bonne partie de fourrage acheté à l’étranger. La guerre en Ukraine – le grenier à blé de l’Europe – ne menace pas de vider les auges, mais les porte-monnaies.

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    Discrète lumière

    29-11-2022

    Discrète lumière

    Dans les convulsions de notre monde et les menaces qui pèsent sur lui, en ce temps qui précède Noël, une attente a commencé. Discrète. Un enfant va naître dans la...

    Un nouveau rédacteur en chef

    29-11-2022

    Un nouveau rédacteur en chef

    Il y a une année et demie, je reprenais la rédaction en chef par intérim suite au départ d’Aude Pidoux. Depuis, l’Echo Magazine a fait sa mue avec une mise...

    Violence chez les aînés

    29-11-2022

    Violence chez les aînés

    L’âge ne protège pas de la violence conjugale. Les statistiques, dans lesquelles les seniors apparaissent peu, ne reflètent que très imparfaitement la réalité, selon les spécialistes. Le passage à la...

    Francophonie: quel avenir pour le français?

    29-11-2022

    Francophonie: quel avenir pour le français?

    Le 18e Sommet de la francophonie s’est tenu en Tunise les 19 et 20 novembre. L’occasion de constater l’attachement à la langue française des pays du Sud, qui y voient...

    Des cadeaux différents

    29-11-2022

    Des cadeaux différents

    Devenir propriétaire d’un koala à des milliers de kilomètres de chez soi ou parrainer une ruche: des idées de cadeaux originales et dématérialisées qui se multiplient dans un contexte de...

    Monastère tibétain de Rikon

    29-11-2022

    Monastère tibétain de Rikon

    Cœur spirituel de la communauté tibétaine de Suisse depuis 1968, le monastère de Rikon, perché sur une colline boisée du canton de Zurich, abrite sept moines et un abbé. Visite...

    L’humour en piste

    29-11-2022

    L’humour en piste

    Alors que le Montreux Comedy Festival se développe à l’international, et particulièrement en Afrique, Bérengère Krief présente le gala La piste aux étoiles avec une constellation d’humoristes suisses et francophones...

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!





    Echo Magazine © Tous droits réservés