Jungle numérique Spécial

Écrit par 
  • Publié dans Edito

  • «Hier, je suis allée chez la pédiatre avec mes enfants pour un vaccin. Afin de détourner leur attention pendant la piqûre, elle m’a proposé de leur diffuser un court dessin animé. Quand elle a cliqué sur YouTube, nous avons eu droit à une minute de publicité avant que le programme ne commence.»

    En racontant cette anecdote, Nevena Dimitrova, mère de jumeaux d’un an et experte du développement de la communication chez l’enfant, ne vise pas sa pédiatre. Ni les écrans. A l’entendre, Smartphones et tablettes ne font pas problème tant qu’ils sont utilisés adéquatement. Non, si cette professeure en psychologie à la Haute école de travail social et de la santé de Lausanne en parle, c’est pour montrer l’ampleur du défi auquel notre société est confrontée depuis l’irruption du digital dans nos vies. En particulier avec les enfants.

    Qui parmi vous est capable de paramétrer une application?

    Car les pédiatres, à l’instar des autres professionnels de la branche, n’ont pas été formés pour affronter les difficultés générées par l’omniprésence des écrans. Les parents et les grands-parents encore moins. Qui parmi vous est capable de paramétrer une application? D’installer un bloqueur de publicités? Eh oui, ça existe! Vous n’étiez pas au courant? «Nous sommes des parents, pas des informaticiens!», disait il y a peu une maman de deux garçons de 8 et 11 ans fatiguée de devoir «gérer en plus» cet aspect de l’éducation. Un sentiment partagé par beaucoup d’autres papas et mamans... A raison!

    La vingtaine d’experts romands qui analyse l’impact de l’exposition précoce des enfants aux écrans l’a dit à l’Echo: il est injuste et irresponsable de demander aux parents d’affronter seuls «la jungle commerciale qu’est le monde numérique des enfants». Des abrutissants dessins animés Télétubbies à Tik Tok, cette application chinoise qui confronte son milliard d’utilisateurs, âgés majoritairement de moins de quinze ans, à un océan de narcissisme, à l’hypersexualisation et à des utilisateurs malveillants.

    Uber et Airbnb ont largement contribué à précariser l’emploi en abusant de l’optimisation fiscale au profit de la Silicon Valley avant que les Etats ne commencent à les mettre au pas. Combien de temps les enfants devront-ils attendre avant qu’une loi ne régule leur jungle numérique? Et, d’ici là, combien de dégâts irréversibles aura-t-elle causés?

    Articles en relation


    «Les Smartphones n’ont rien de neutre»

    Pointure mondiale de la cybersécurité, docteure en informatique et professeure à l’Université de Lausanne, Solange Ghernaouti utilise son Smartphone uniquement pour téléphoner. Pour protéger sa vie privée, mais aussi parce que cette Franco-Suisse refuse d’être connectée en permanence à un monde numérique conçu pour capter constamment l’attention d’utilisateurs vus comme des produits.


    Un train de retard

    Les esprits clairvoyants aiment les métaphores ferroviaires. «Trop souvent, dire que l’on va être en retard par rapport aux Etats-Unis ou à un autre pays suffit à donner de l’intelligence à un projet. Mais si être en avance signifie aller droit dans le mur, alors mieux vaut être en retard!», lançait en 2012 le biologiste français Jacques Testart dans le documentaire Un monde sans humains?.


    L’impact des écrans

    Le Smartphone parasite les moments importants passés avec le nouveau-né. Connue depuis vingt ans pour son combat contre les dérives du Web – en particulier dans le domaine de la pédocriminalité –, la Fondation suisse Action Innocence et dix-sept experts tirent la sonnette d’alarme.

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    Et la lumière fuit

    27-09-2022

    Et la lumière fuit

    Sait-on combien de fois par jour on allume des lampes? Trop machinal pour qu’on le remarque, ce geste n’en est plus vraiment un: nous effleurons à peine des interrupteurs et...

    L’électricité: en quête d’autonomie

    27-09-2022

    L’électricité: en quête d’autonomie

    Le risque de pénurie d’électricité – dû moins à l’Ukraine qu’à la hausse de la consommation et à une transition énergétique compliquée – met en avant les limites de la...

    Famille: «Au-devant d’un tsunami social»

    27-09-2022

    Famille: «Au-devant d’un tsunami social»

    Déjà fragilisées par la pandémie, les familles de la classe moyenne inférieure voient leur équilibre financier menacé par la hausse des prix. Les Centres sociaux protestants (CSP) romands appellent à...

    Achille Laugé à l'Hermitage

    27-09-2022

    Achille Laugé à l'Hermitage

    La Fondation de l’Hermitage ose une importante rétrospective sur Achille Laugé (1861-1944). Un peintre doublement original: pour son ancrage dans le terreau occitan et sa singularité au sein du néo-impressionnisme...

    Festyv’louange à Yverdon

    27-09-2022

    Festyv’louange à Yverdon

    Invité à se produire à Festyv’louange, qui se déroule du 23 au 30 septembre à Yverdon-les-Bains, Sébastien Corn allie depuis 16 ans musique et ministère pastoral. L’évangélique porte avec enthousiasme...

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!





    Echo Magazine © Tous droits réservés