L’oecuménisme au quotidien Spécial

Écrit par 
  • Publié dans Religion
  • Carolyn Cooke vit l’œcuménisme au quotidien. Pour elle, il s’incarne d’abord dans des actions de solidarité. Carolyn Cooke vit l’œcuménisme au quotidien. Pour elle, il s’incarne d’abord dans des actions de solidarité.

    L’œcuménisme? Pour Carolyn Cooke, révérende anglicane de la paroisse de La Côte (VD), c’est d’abord «accepter nos différences et apprendre des autres». Et «nous rassembler autour d’actions de solidarité». Un œcuménisme qu’elle vit au quotidien.

    Carolyn Cooke nous reçoit à Nyon, dans les locaux de l’Eglise évangélique La Fraternelle, qu’elle loue pour diérentes activités: «C’est pratique, je me sens à l’aise ici, et je collabore bien avec le pasteur, David Rossé». Elle vient de terminer un travail avec son assistante, catholique, engagée dans la paroisse de Nyon. Autant dire que l’œcuménisme, elle le vit concrètement.

    A 57 ans, cette mère de famille anglaise arrivée en Suisse il y a treize ans ne manque ni d’énergie ni d’audace. Elle anime avec une équipe de laïcs la paroisse anglicane de La Côte, qui comprend deux communautés: celle, suisse, de Gingins et celle, française, de Divonne – une centaine de paroissiens en tout; et trois lieux de culte: les temples protestants de Gingins, Divonne et Crassier – ce dernier rassemblant les deux communautés les jours de fêtes solennelles.

    Œcuménisme pratique

    «Nous n’avons pas notre propre lieu de culte. D’ailleurs, ce qui nous rassemble, c’est d’abord la langue anglaise. Nous ne sommes pas tous anglicans, il y a aussi parmi nous des méthodistes, des épiscopaliens, des baptistes et des luthériens. Sans oublier des étudiants de l’Institut œcuménique de Bossey, dans la campagne voisine. Ainsi, nous vivons l’œcuménisme toute l’année Néanmoins, je célèbre l’eucharistie, baptise et préside les funérailles selon la liturgie anglicane. Et un dimanche par mois, le pasteur de la Dôle, Etienne Guilloud, et moi-même célébrons un culte de Taizé en deux langues.»

    Il y a aussi, du 18 au 25 janvier, la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens. Elle rassemble d’année en année, dans un de leurs lieux de culte, les Eglises de la région réunies dans la pastorale nyonnaise (Eglise catholique romaine, Eglise évangélique réformée du canton de Vaud - EERV, Eglises évangéliques La Fraternelle et de Réveil, Westlake Church et Eglise anglicane). C’est Carolyn qui a prêché dimanche dernier.

    Il y a enfin la célébration du Jeûne fédéral à l’abbaye de Bonmont avec les catholiques et les réformés, le blue Christmas, pour les personnes endeuillées ou en situation de précarité, avec l’EERV et la Westlake Church, la célébration œcuménique du 1er août. Mais l’œcuménisme, pour Carolyn Cooke, déborde le cadre de la liturgie. «Il nous faut accepter nos différences et apprendre des autres. Vivons un culte dans une autre Eglise plutôt que de vouloir tout réunir dans une même célébration! Rassemblons-nous autour d’actions pratiques, mettons notre énergie dans des projets de solidarité communs: là nous pouvons faire des pas ensemble.» Et de citer la distribution alimentaire mise sur pied avec la Westlake Church et La Fraternelle qui redistribue deux fois par semaine les invendus des grandes surfaces.

    Donner et recevoir

    Carolyn le reconnaît: «C’est compliqué, car les attentes sont différentes et il y a des difficultés de communication. Mais ça en vaut la peine, car nous le faisons au nom du Christ, témoignant ainsi de l’unité. Nous sommes ensemble le Corps du Christ». Collaborer «suppose d’être humble et de savoir reconnaître ses erreurs. Accepter de donner et de recevoir. C’est parfois frustrant – c’est là que travaille la grâce –, mais nous sommes tous des enfants de Dieu qui apprennent ensemble. Nous avons besoin les uns des autres».

    Articles en relation


    Ils fêtent le même Ressuscité

    Catholiques et orthodoxes ne célèbrent que rarement Pâques à la même date. Cela ne gêne pas Monique et Noël Ruffieux qui partagent leur vie de couple et de prière sans se préoccuper des différences entre leurs deux confessions. Et s’ils prolongent le carême, ils vivent deux fois Pâques.


    Semaine de l’Unité

    Si la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens, du 18 au 25 janvier, favorise les célébrations communes de la Parole, sera-t-il vraiment possible d’atteindre un jour l’unité? Réponses de trois connaisseurs de l’œcuménisme en Suisse romande.


    Les aumôniers vaudois chez le Pape

    Le pape François a reçu le 7 octobre à Rome une délégation des aumôneries œcuméniques des gymnases et écoles professionnelles du canton de Vaud. Une occasion d’échanger unique pour Roberto De Col, responsable du département 15-25 ans de l’Eglise catholique vaudoise (PASAJ).

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    Perdons les raisons!

    06-06-2023

    Perdons les raisons!

    Faut-il sauver la planète pour nos enfants et nos petits-enfants? Ainsi posée, la question peut paraître saugrenue tant la réponse – il ne semble pas que plusieurs soient possibles –...

    Loi sur le climat

    06-06-2023

    Loi sur le climat

    Les Suisses voteront le 18 juin sur la loi sur le climat qui répond aux inquiétudes de l’initiative pour les glaciers. Un nom qui fait mouche: l’attachement aux glaciers est...

    La Suisse face aux migrants

    06-06-2023

    La Suisse face aux migrants

    La Confédération s’attend à 27’000 nouvelles demandes d’asile cette année. En Europe, la tendance est à l’externalisation des procédures. Le 5 juin, le gouvernement suisse insistait sur la nécessité de...

    Art inclusif

    06-06-2023

    Art inclusif

    Quand le coup de pinceau assuré de Jean Weber, porteur de trisomie 21, rencontre la broderie de sa sœur Elodie, cela donne une explosion de couleurs et de souvenirs familiaux...

    Prévenir l’homophobie à l’école

    06-06-2023

    Prévenir l’homophobie à l’école

    Rabaissement, intimidation, harcèlement, agression: les enfants et adolescents LGBTIQ grandissent dans des conditions difficiles. La prévention se renforce dans les salles de classe comme ailleurs dans l’espace public, mais l’homophobie...

    Manet-Degas: ni duo ni duel

    06-06-2023

    Manet-Degas: ni duo ni duel

    Le musée d’Orsay rapproche Manet de Degas, et inversement, dans une exposition «blockbuster» où les chefs-d’œuvre se bousculent. Entre analogies et divergences, Paris célèbre autant le classicisme que la modernité...

    L’Evangile au prisme de l’actualité

    06-06-2023

    L’Evangile au prisme de l’actualité

    Dans son dernier ouvrage, La blessure et la grâce, Gabriel Ringlet revisite l’Evangile en compagnie de ses poètes, écrivains et traducteurs préférés pour en réveiller la nouveauté. Un voyage sur...

    Une icône au milles visages

    06-06-2023

    Une icône au milles visages

    L’Américaine Meryl Streep est sans conteste une star du cinéma mondial. Avec trois Oscars, neuf Golden Globes, deux BAFTA Awards et une multitude d’autres prix, l’inoubliable Miranda du Diable s’habille...

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!





    Echo Magazine © Tous droits réservés