Au coeur de la question migratoire Spécial

Écrit par 
  • Publié dans Sélection TV

  • Un récent sondage montrait que la question migratoire préoccupe une majorité de Suisses. Tout comme beaucoup de nos voisins européens. Arte propose un documentaire pour tenter de comprendre la politique européenne en la matière.

    La question migratoire est l’une des grandes préoccupations des Suisses. Elle a fortement influencé les résultats des dernières votations fédérales même si tout le monde est bien conscient que notre pays ne peut pas grand-chose tout seul et qu’il doit s’appuyer sur ses voisins européens. Le documentaire Migrants, les failles de l’Europe forteresse dresse un état des lieux très documenté sur la stratégie européenne pour endiguer l’arrivée des migrants, basée sur le principe de l’externalisation vers des pays tiers. Depuis les années 2000, et plus encore depuis 2011, l’Union européenne se barricade face à l’arrivée toujours plus nombreuse de migrants. Elle a placé la protection de ses frontières sous la responsabilité de l’agence Frontex, mais celle-ci, fort peu dotée en hommes (à peine 1500), ne peut gérer les milliers de kilomètres de frontières existants. C’est pourquoi l’UE a pensé à collaborer avec les pays de transit et externaliser ainsi le problème. En 2015, elle a donc négocié un accord avec la Turquie pour qu’elle garde les migrants chez elle contre trois milliards de francs et la promesse de pays comme l’Allemagne d’accueillir un certain nombre d’étrangers au cours des années à venir.

    Niger et Serbie

    Plus tard, l’UE a négocié un accord avec le Niger pour ralentir le flux des réfugiés venus d’Afrique. Puis avec la Serbie. Si, au début, ces contrats ont réussi à ralentir la migration irrégulière, ils ont rapidement fragilisé les pays de l’UE désormais à la merci des pays tiers. En effet, toutes les promesses n’ont pas été tenues et des tensions sont apparues en Turquie, au Niger et Serbie. Des dirigeants comme Recep Tayyip Erdogan menacent régulièrement l’UE d’ouvrir leurs frontières aux migrants. L’UE balance donc entre droits de l’homme et protection des frontières. 

    Articles en relation


    Mare Mortuum?

    Dix jours après l’arrivée de 10’000 personnes sur l’île italienne de Lampedusa, dépassée, le pape s’est rendu à Marseille les 22 et 23 septembre. Une visite dédiée en priorité à l’émigration et à la Méditerranée, «berceau de la civilisation» devenu «tombeau de la dignité», selon le pontife de 86 ans. Et un point de friction majeur dans l’ensemble des pays de l’Union européenne (UE) qui n’arrivent pas à se mettre d’accord sur une politique commune, choisissant de financer en Turquie, en Libye et en Tunisie le blocage des personnes fuyant les crises en Afrique et au Moyen-Orient.


    La Suisse face aux migrants

    La Confédération s’attend à 27’000 nouvelles demandes d’asile cette année. En Europe, la tendance est à l’externalisation des procédures. Le 5 juin, le gouvernement suisse insistait sur la nécessité de créer des hébergements temporaires supplémentaires.


    Pour ou contre Frontex

    Les Suisses se détermineront le 15 mai sur le développement de Frontex, l’agence chargée de veiller sur les frontières extérieures de l’Union européenne. L’augmentation de ses moyens fait moins débat que son existence même.

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    La guerre, tout un poème

    20-02-2024

    La guerre, tout un poème

    Quoi de plus beau qu’une guerre? Sans même parler du magnifique potentiel économique qu’elle représente – l’industrie de l’armement tourne à plein régime et l’on pourra ensuite reconstruire, car comme...

    Ukraine: les visages de la guerre

    20-02-2024

    Ukraine: les visages de la guerre

    Le 24 février 2022, Vladimir Poutine lançait l’«opération spéciale» visant à «dénazifier» l’Ukraine, guerre que les Ukrainiens nomment «l’invasion à grande échelle». Dans le Donbass, où la confrontation dure depuis...

    Le symbole d’une résistance

    20-02-2024

    Le symbole d’une résistance

    Alexeï Navalny est mort à 47 ans dans une colonie pénitentiaire du cercle arctique le 16 février. L’opposant russe le plus célèbre à Vladimir Poutine était l’icône esseulée d’une maigre...

    Valais: réécrire la Constitution

    20-02-2024

    Valais: réécrire la Constitution

    Le Valais pourrait se doter d’une nouvelle Constitution: ses citoyens se prononceront le 3 mars sur le texte élaboré par une assemblée constituante. L’exercice de réécriture de la loi fondamentale...

    Le portrait de l’Echo: Frère Rémi-Michel Marin-Lamellet

    20-02-2024

    Le portrait de l’Echo: Frère Rémi-Michel Marin-Lamellet

    Il lui a fallu du temps pour trouver sa place, qui est aujourd’hui à la Villa Saint-Hyacinthe que les dominicains habitent en ville de Fribourg. A bientôt 30 ans –...

    En quête des prémices

    20-02-2024

    En quête des prémices

    La plante du mois de l'Echo

    La Fondation Opale fête ses 5 ans

    20-02-2024

    La Fondation Opale fête ses 5 ans

    A l’occasion de son cinquième anniversaire, la Fondation Opale, dédiée à l’art aborigène d’Australie, inaugure de nouveaux espaces et propose une exposition confrontant des œuvres d’horizons très divers.

    Le monde selon Monsieur X

    20-02-2024

    Le monde selon Monsieur X

    Entrepreneur, chef d’entreprise, milliardaire et père de onze enfants de trois mères différentes, Elon Musk est un twitteur compulsif. Pas étonnant qu’en 2022, il se soit offert son réseau social...

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!

    Je déclare avoir pris connaissance de la politique de confidentialité 


    Echo Magazine © Tous droits réservés