Difficile sobriété

Écrit par 
  • Publié dans Edito

  • Parfois, sans qu’on l’ait planifié, certaines pages entrent en résonance. Deux articles qui n’ont a priori rien à voir entre eux se répondent. Cela est arrivé en préparant cette édition. Un premier texte (pages 10 à 13) décrit le quotidien des habitants du Val d’Anniviers autrefois. Une vie simple dans laquelle l’intérêt du groupe primait sur l’intérêt individuel, rapporte Roland Savioz, auteur d’un livre sur le sujet. Celui-ci voit dans ce mode de vie un exemple de «frugalité heureuse » tombé petit à petit en désuétude avec le développement de l’industrie – Alusuisse installe une usine à Chippis en 1905 – et du tourisme, qui apportent de l’argent aux Anniviards.

    Pour lire cet article dans sa totalité veuillez vous inscrire (gratuitement!)
    Déjà inscrit? Connectez-vous en haut à droite de la page ou en cliquant ici

    Articles en relation


    Vivre une transition écologique et solidaire

    Lancés par l’ingénieur forestier Ernst Zürcher, Les Sentiers des savoirs offrent à des apprenants itinérants de tous âges circulant à pied l’occasion de se former à un nouveau métier ou à une nouvelle activité. Des paysans, des artisans, des scientifiques ou des artistes les accueillent sur leur lieu de travail pour une durée limitée.


    L’écologie des autocrates

    A l’heure où, selon les spécialistes, l’été 2022 préfigure le climat qui nous attend, avons-nous tous les mêmes préoccupations? En Suisse, au vu des températures endurées ces dernières semaines, il n’est pas besoin d’être un militant d’Extinction Rebellion pour se demander s’il n’y a pas trop de béton dans les rues et pas assez d’arbres dans l’espace urbain. Ailleurs, il y a de quoi déchanter. Au point que l’éco-anxiété se profile comme un ethnocentrisme occidental à l’échelle déréglée du 21e siècle.


    Le marketing écologique

    Vélos électriques, Smartphones éthiques, œufs bio et voyages à l’étranger respectueux de l’environnement: les achats écoresponsables sont à la mode! Mais entre la profusion de labels plus ou moins verts ou bio et l’empreinte carbone, difficile de s’y retrouver.

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    Son vrai visage

    20-09-2022

    Son vrai visage

    «Ce n’est pas nous qui résolvons les problèmes, mais les personnes elles-mêmes.» Cette conviction, partagée par Jean-Claude Huot, aumônier, anime les acteurs de la Pastorale œcuménique du monde du travail...

    Monde du travail: besoin d’écoute

    20-09-2022

    Monde du travail: besoin d’écoute

    «Les personnes qui viennent me voir ont besoin d’écoute et de temps. Dans le dialogue, je les aide à prendre conscience de leur valeur et à trouver les réponses elles-mêmes.»...

    Un nouvel ordre mondial?

    20-09-2022

    Un nouvel ordre mondial?

    Moscou, Pékin et les six autres membres de l’Organisation de coopération du groupe de Shanghai ont montré leur union face à l’Occident les 15 et 16 septembre lors d’une rencontre...

    Nos lacs pour chauffer nos bâtiments

    20-09-2022

    Nos lacs pour chauffer nos bâtiments

    L’urgence climatique stimule le développement de l’hydrothermie. A Genève, le réseau GeniLac, l’un des plus grands au monde, irriguera des centaines de bâtiments en froid et en chaleur. Car les...

    30 ans de vins bio

    20-09-2022

    30 ans de vins bio

    Parmi les pionniers suisses de la vigne bio, le domaine des Coccinelles a ouvert la voie dans le canton de Neuchâtel en 1992. Pierre Lambert, qui a repris le flambeau...

    Un siècle d’art suisse

    20-09-2022

    Un siècle d’art suisse

    Le Kunstmuseum de Soleure accueille la collection du Seelandais Gerhard Saner, vouée à l’art moderne et contemporain suisse. De Ferdinand Hodler à Max Bill, cet accrochage diversifié offre bien des...

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!





    Echo Magazine © Tous droits réservés