Un jeu truqué

Écrit par 
  • Publié dans Edito

  • Alors qu’elle sera téléchargeable par chacun d’ici la fin du mois, l’application SwissCovid – qui doit permettre de retracer les chaînes de transmission des nouveaux cas de coronavirus – séduit de moins en moins de Suisses, montre un récent sondage. Est-ce dû au ralentissement de l’épidémie et au renouveau d’une certaine insouciance? Ou cette baisse d’enthousiasme traduit-elle une panne de confiance plus large?

    Pour lire cet article dans sa totalité veuillez vous inscrire (gratuitement!)
    Déjà inscrit? Connectez-vous en haut à droite de la page ou en cliquant ici

    Articles en relation


    Le passage à la facture QR

    En circulation depuis juin 2020, les factures QR remplaceront définitivement les bulletins de versement colorés le 1er octobre. Des accompagnements existent pour limiter la fracture numérique et sociale chez les aînés. Mais pas pour eux.


    «Les Smartphones n’ont rien de neutre»

    Pointure mondiale de la cybersécurité, docteure en informatique et professeure à l’Université de Lausanne, Solange Ghernaouti utilise son Smartphone uniquement pour téléphoner. Pour protéger sa vie privée, mais aussi parce que cette Franco-Suisse refuse d’être connectée en permanence à un monde numérique conçu pour capter constamment l’attention d’utilisateurs vus comme des produits.


    Un train de retard

    Les esprits clairvoyants aiment les métaphores ferroviaires. «Trop souvent, dire que l’on va être en retard par rapport aux Etats-Unis ou à un autre pays suffit à donner de l’intelligence à un projet. Mais si être en avance signifie aller droit dans le mur, alors mieux vaut être en retard!», lançait en 2012 le biologiste français Jacques Testart dans le documentaire Un monde sans humains?.

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    Discrète lumière

    29-11-2022

    Discrète lumière

    Dans les convulsions de notre monde et les menaces qui pèsent sur lui, en ce temps qui précède Noël, une attente a commencé. Discrète. Un enfant va naître dans la...

    Un nouveau rédacteur en chef

    29-11-2022

    Un nouveau rédacteur en chef

    Il y a une année et demie, je reprenais la rédaction en chef par intérim suite au départ d’Aude Pidoux. Depuis, l’Echo Magazine a fait sa mue avec une mise...

    Violence chez les aînés

    29-11-2022

    Violence chez les aînés

    L’âge ne protège pas de la violence conjugale. Les statistiques, dans lesquelles les seniors apparaissent peu, ne reflètent que très imparfaitement la réalité, selon les spécialistes. Le passage à la...

    Francophonie: quel avenir pour le français?

    29-11-2022

    Francophonie: quel avenir pour le français?

    Le 18e Sommet de la francophonie s’est tenu en Tunise les 19 et 20 novembre. L’occasion de constater l’attachement à la langue française des pays du Sud, qui y voient...

    Des cadeaux différents

    29-11-2022

    Des cadeaux différents

    Devenir propriétaire d’un koala à des milliers de kilomètres de chez soi ou parrainer une ruche: des idées de cadeaux originales et dématérialisées qui se multiplient dans un contexte de...

    Monastère tibétain de Rikon

    29-11-2022

    Monastère tibétain de Rikon

    Cœur spirituel de la communauté tibétaine de Suisse depuis 1968, le monastère de Rikon, perché sur une colline boisée du canton de Zurich, abrite sept moines et un abbé. Visite...

    L’humour en piste

    29-11-2022

    L’humour en piste

    Alors que le Montreux Comedy Festival se développe à l’international, et particulièrement en Afrique, Bérengère Krief présente le gala La piste aux étoiles avec une constellation d’humoristes suisses et francophones...

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!





    Echo Magazine © Tous droits réservés