Pair du désert Spécial

Écrit par 
  • Publié dans Edito

  • «Je voudrais surtout faire un peu de bien.» L’objectif est aussi noble que la façon dont il est formulé, qui reconnaît la limite de nos capacités et nos insuffisances. Faire un peu de bien, oui, ce serait déjà quelque chose pour les humbles créatures que nous sommes. Ces mots sont pourtant ceux du Français Charles de Foucauld (1858-1916), un saint homme ou presque, puisqu’il sera canonisé le 15 mai.

    Ce dimanche-là, ils seront sept à se voir officiellement décerner une auréole et à s’ajouter à la kyrielle des saints que l’Eglise catholique nous donne en modèles. En nous appelant à marcher sur leurs traces avec humilité, certes, et confiance: nous ne sommes pas des saints, mais les saints n’en ont pas toujours été.

    Nous ne sommes pas des saints, mais les saints n’en ont pas toujours été.

    Humains, ils sont nos pairs du ciel, eux que leurs tribulations ont conduits sur les mêmes chemins creusés d’ornières que les nôtres. Avant d’aimer ses frères, Charles de Foucauld a surtout, militaire prodigue, aimé le monde et les festivités. Avant d’être la voix qui prie dans le désert, il a été la voix qui crie dans un désert affectif et dans le bruit. Etourdissement qui ne comble aucun vide ni n’apporte la paix.

    Bouleversé par l’islam rencontré lors d’une expédition au Maroc, il sent qu’il existe «quelque chose de plus grand et de plus vrai que les occupations mondaines» et cherche un sens à sa vie. Il se confesse, et c’est un nouveau départ, c’est-à-dire une conversion. Exactement ce à quoi l’Evangile nous appelle. A un mouvement. L’amour, écrivait Charles de Foucauld, «consiste non à sentir qu’on aime, mais à vouloir aimer». Ainsi suit-on l’exemple des saints: il ne s’agit pas d’être parfait – seul Dieu l’est –, mais de chercher à s’améliorer.

    Il est en ce sens heureux d’avoir devant nous de tels modèles imparfaits. Les canonisations comme celle de notre «frère universel» ne sont pas anecdotiques. Religieux ou laïcs, simples ou érudits, hommes ou femmes, bien des saints se sont trompés et se sont efforcés de faire mieux. Tout comme chacun de nous.

    Articles en relation


    400 ans de la disparition de François de Sales

    Le 28 décembre marque les 400 ans de la disparition de saint François de Sales (1567-1622), évêque de Genève et patron des journalistes. Ce juriste de formation fonda l’ordre de la Visitation et contribua au retour du Chablais à la foi catholique.


    Oecuménisme et sainteté

    La sainteté, loin d’être un idéal inaccessible, est un appel adressé à chacun à laisser rayonner l’amour de Dieu dans son existence, souligne la Commission de dialogue protestants/catholiques romains de la Conférence des évêques suisses dans le livre Saints. Rencontre avec sa coprésidente catholique et coauteure Annemarie Schobinger.


    Béatification: Pauline Jaricot

    La vénérable lyonnaise Pauline Jaricot sera béatifiée le 22 mai, 200 ans après avoir fondé ce qui est devenu les Œuvres pontificales missionnaires (OPM) – Missio en Suisse. Si elle est moins connue que le saint curé d’Ars, qu’elle a côtoyé, elle est une figure tout aussi inspirante.

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    Le poids de la croix

    31-01-2023

    Le poids de la croix

    On ne peut rester indifférent à la lecture des épreuves qu’ont affrontées le skieur Théo Gmür et le militant des droits humains Germain Rukuki. Handicap et harcèlement pour le premier...

    La force de Théo Gmür

    31-01-2023

    La force de Théo Gmür

    Fin janvier, Théo Gmür est devenu vice-champion du monde de slalom géant à Espot, en Espagne. Rencontré peu avant la compétition, le triple champion paralympique de ski s’est confié sur...

    Santé: il manque toujours des organes

    31-01-2023

    Santé: il manque toujours des organes

    Neuf mois après l’acceptation par les Suisses du consentement présumé – qui ne sera pas introduit avant 2025 –, la Confédération alerte sur un nombre de dons d’organes insuffisant. Même...

    Famille: faire dormir son enfant

    31-01-2023

    Famille: faire dormir son enfant

    Bien des papas et des mamans se demandent comment aider leur petit à trouver facilement un sommeil profond. Si le tempérament joue un rôle, certains comportements peuvent y aider. La...

    Expo: Yves Klein et l’art aborigène

    31-01-2023

    Expo: Yves Klein et l’art aborigène

    Fameux pour son bleu outremer, l’artiste français Yves Klein (1928-1962) a tissé un rapport ténu mais identifiable avec l’art aborigène australien. Une découverte poétique dévoilée par la Fondation Opale, en...

    Jeunesse: JMJ en vue

    31-01-2023

    Jeunesse: JMJ en vue

    C’est reparti cette année pour les JMJ! Des jeunes du monde entier se retrouveront avec le pape François à Lisbonne du 23 juillet au 8 août sur le thème «Marie...

    Médias catholiques: n’ayez pas peur!

    31-01-2023

    Médias catholiques: n’ayez pas peur!

    «Comment se faire entendre en tant que journalistes catholiques dans le vacarme médiatique actuel?», se sont demandés les professionnels de l’information réunis à Lourdes du 25 au 27 janvier.

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!





    Echo Magazine © Tous droits réservés