A pas de loup Spécial

Écrit par 
  • Publié dans Edito

  • Comment sauver les éleveurs sans condamner le loup? Et comment sauver le loup sans condamner les éleveurs? Dans les Grisons, au Tessin, en Valais, et en particulier dans le Jura vaudois, où le nombre d’attaques de veaux a augmenté l’an dernier, ces questions tourmentent de nombreux acteurs du monde pastoral. Surtout en cette période d’estivage qui voit les bergers emmener leurs troupeaux dans les alpages.

    Le Vaudois que nous avons suivi dans les bois du massif jurassien, où le grand prédateur fait un retour remarqué, opte pour la seule voie qui semble viable: celle du milieu. MiddleWay, le collectif dont fait partie ce photographe et guide à la fois amoureux des loups et proche des éleveurs, fournit des lampes et des caméras aux bergers cherchant à éviter les attaques.

    Un photographe et guide à la fois amoureux des loups et proche des éleveurs.

    De son côté, la Confédération, chargée de faire respecter la volonté populaire de protéger le loup et de veiller au bien-être des éleveurs, a débloqué 5,7 millions de francs supplémentaires pour renforcer les mesures de protection des troupeaux. Pour sa part, l’Etat de Vaud finance l’engagement de personnel pour la surveillance nocturne, l’installation de parcs sécurisés et le recours aux chiens de protection.

    Les autorités suivent donc elles aussi la voie du milieu. Ce concept clef du bouddhisme suggère une approche équilibrée de la vie et la régulation des instincts de chacun. Il se rapproche de l’idée de «juste milieu» d’Aristote selon laquelle «chaque vertu se situe à égale distance des deux extrêmes». Mais la recherche de l’équilibre, loin d’être une posture passive, demande des efforts constants. Autorités et hommes de bonne volonté devront se montrer efficaces cet été pour limiter le nombre d’attaques! Et ainsi calmer les esprits…

    Quant aux médias avides d’images choc et aux politiciens obsédés par l’effet d’annonce, on ne peut certes pas leur demander d’avancer à pas de loup, mais bien de se montrer plus prudents. Pour éviter de saper le travail de ceux qui essaient de rendre la cohabitation entre les éleveurs et le grand carnivore possible et durable.

    Articles en relation


    Dormir avec les loups

    Julien Regamey chasse. Non pas les loups, qu’il photographie depuis six ans du côté du col du Marchairuz (VD), mais les idées reçues qui collent au pelage du grand méchant prédateur du Petit Chaperon rouge. Alors que le bétail monte à l’alpage, l’Echo propose une plongée dans l’intimité du loup du massif du Jura vaudois avec ce guide, gardien et herpétologue proche des éleveurs de sa région.


    Le loup guette les chèvres

    Le loup guette les chèvres de Monsieur Kursner. A Gimel, au pied des forêts du Jura vaudois, l’éleveur cherche le meilleur moyen d’éviter le pire. Son cas révèle la complexité de la gestion du retour du grand prédateur en Suisse. Et un manque de soutien flagrant.


    Tessin: sur les traces du loup

    Le loup a habité le Val Verzasca, au Tessin, jusqu’à sa disparition il y a cent ans. Le berger Pascal Favre milite aujourd’hui contre son retour; les écologistes, eux, veulent davantage le protéger en lançant un référendum contre la nouvelle loi sur la chasse. Le peuple votera le 27 septembre.

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    Discrète lumière

    29-11-2022

    Discrète lumière

    Dans les convulsions de notre monde et les menaces qui pèsent sur lui, en ce temps qui précède Noël, une attente a commencé. Discrète. Un enfant va naître dans la...

    Un nouveau rédacteur en chef

    29-11-2022

    Un nouveau rédacteur en chef

    Il y a une année et demie, je reprenais la rédaction en chef par intérim suite au départ d’Aude Pidoux. Depuis, l’Echo Magazine a fait sa mue avec une mise...

    Violence chez les aînés

    29-11-2022

    Violence chez les aînés

    L’âge ne protège pas de la violence conjugale. Les statistiques, dans lesquelles les seniors apparaissent peu, ne reflètent que très imparfaitement la réalité, selon les spécialistes. Le passage à la...

    Francophonie: quel avenir pour le français?

    29-11-2022

    Francophonie: quel avenir pour le français?

    Le 18e Sommet de la francophonie s’est tenu en Tunise les 19 et 20 novembre. L’occasion de constater l’attachement à la langue française des pays du Sud, qui y voient...

    Des cadeaux différents

    29-11-2022

    Des cadeaux différents

    Devenir propriétaire d’un koala à des milliers de kilomètres de chez soi ou parrainer une ruche: des idées de cadeaux originales et dématérialisées qui se multiplient dans un contexte de...

    Monastère tibétain de Rikon

    29-11-2022

    Monastère tibétain de Rikon

    Cœur spirituel de la communauté tibétaine de Suisse depuis 1968, le monastère de Rikon, perché sur une colline boisée du canton de Zurich, abrite sept moines et un abbé. Visite...

    L’humour en piste

    29-11-2022

    L’humour en piste

    Alors que le Montreux Comedy Festival se développe à l’international, et particulièrement en Afrique, Bérengère Krief présente le gala La piste aux étoiles avec une constellation d’humoristes suisses et francophones...

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!





    Echo Magazine © Tous droits réservés