A votre écoute Spécial

Écrit par 
  • Publié dans Edito

  • «Ecriture trop petite», «lignes trop serrées», «couleurs trop pâles». Vous êtes nombreux à vous être ainsi exprimé ces dernières semaines. Par lettre, par email et par téléphone, vous nous avez signalé que la nouvelle mouture de votre Echo Magazine vous posait quelques difficultés. Toutes nos excuses.

    Le 4 mai (EM18), l’Echo se présentait à vous dans ses nouveaux atours. Après des mois de préparation, de réflexion et d’innombrables essais, votre hebdomadaire affichait sa nouvelle identité graphique et déroulait des rubriques dans lesquelles l’humain est au centre tout en poursuivant à défendre la famille et à insister sur les valeurs chrétiennes. Globalement, le changement a été bien accueilli et les félicitations n’ont pas manqué. Mais pour une partie d’entre vous, les polices de caractères choisies et la conception graphique rendent la lecture difficile.

    Un journal n’est rien sans ses lecteurs. C’est une évidence encore plus criante pour votre Echo qui vit grâce à vos abonnements. Magazine indépendant, hebdomadaire qui affectionne le pas de côté et le débat d’idées dans le respect d’autrui, l’Echo Magazine a une place particulière à défendre dans le paysage médiatique romand.

    Un journal n’est rien sans ses lecteurs.

    Aujourd’hui, nous tenons à vous rassurer, chères lectrices, chers lecteurs. Nous vous avons entendu. Ainsi, dès la semaine prochaine, votre magazine sera plus lisible avec des polices de caractère plus grandes, un interlignage plus large et des couleurs plus soutenues.

    Nous sommes à votre écoute et nous espérons que nos efforts porteront leurs fruits afin que  puisse poursuivre son chemin sereinement, malgré le non au paquet d’aides à la presse voté cet hiver, malgré la hausse des coûts du papier, des frais de port et des matières premières, et enfin malgré le climat anxiogène ambiant.

    Nous espérons que votre hebdo familial chrétien puisse continuer à se transmettre de génération en génération, comme c’est le cas encore aujourd’hui. Merci de votre fidélité. 

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    Et la lumière fuit

    27-09-2022

    Et la lumière fuit

    Sait-on combien de fois par jour on allume des lampes? Trop machinal pour qu’on le remarque, ce geste n’en est plus vraiment un: nous effleurons à peine des interrupteurs et...

    L’électricité: en quête d’autonomie

    27-09-2022

    L’électricité: en quête d’autonomie

    Le risque de pénurie d’électricité – dû moins à l’Ukraine qu’à la hausse de la consommation et à une transition énergétique compliquée – met en avant les limites de la...

    Famille: «Au-devant d’un tsunami social»

    27-09-2022

    Famille: «Au-devant d’un tsunami social»

    Déjà fragilisées par la pandémie, les familles de la classe moyenne inférieure voient leur équilibre financier menacé par la hausse des prix. Les Centres sociaux protestants (CSP) romands appellent à...

    Achille Laugé à l'Hermitage

    27-09-2022

    Achille Laugé à l'Hermitage

    La Fondation de l’Hermitage ose une importante rétrospective sur Achille Laugé (1861-1944). Un peintre doublement original: pour son ancrage dans le terreau occitan et sa singularité au sein du néo-impressionnisme...

    Festyv’louange à Yverdon

    27-09-2022

    Festyv’louange à Yverdon

    Invité à se produire à Festyv’louange, qui se déroule du 23 au 30 septembre à Yverdon-les-Bains, Sébastien Corn allie depuis 16 ans musique et ministère pastoral. L’évangélique porte avec enthousiasme...

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!





    Echo Magazine © Tous droits réservés