Ce qu’on ne sait pas

On ne sait pas précisément comment il se transmet. On ne sait pas exactement où ni comment il est apparu. On ne sait pas vraiment si les enfants peuvent en être porteurs. On n’a aucune idée du nombre de personnes infectées dans le monde. On pense savoir qu’il faut que 70% d’entre nous l’attrapent pour atteindre une immunité collective, mais on ne sait pas si, une fois qu’on l’a eu, on est vraiment immunisé, ni pour combien de temps. En gros, et c’est peut-être le mérite du coronavirus que de le rappeler, on réalise qu’on ne sait pas grand-chose.

La course au ciel

Une ligne de points lumineux qui traverse lentement le ciel. Vous l’avez peut-être repérée il y a quelques semaines en Suisse. On en verra d’autres à l’avenir.

Respirer le monde

«Quand je me réveille avec la pluie d’automne qui frappe à la fenêtre, portant la fureur des vents du Nord, je commence la journée sur les rives du Danube, dans un hôtel avec des torches enflammées qu’on allume tous les soirs. Quand je me réveille avec le murmure de la neige s’empilant de l’autre côté de la fenêtre, en hiver, je commence la journée dans cette datcha aux énormes vitres où le docteur Jivago avait trouvé refuge. Jusqu’à présent, je ne me suis jamais réveillé en prison – pas une seule fois.

Demander de l’aide

Basse naissance: c’est le livre que j’ai lu ce weekend, dans lequel l’écrivaine britannique Kerry Hudson raconte sa vie d’enfant pauvre et la honte qui l’accompagne dans des villes d’Ecosse et d’Angleterre.

Forts dans la tribulation

C’est pour exprimer la proximité et la tendresse de Dieu dans cette période de douleur, de souffrance, de solitude et de peur que le Dicastère pour la communication du Saint-Siège a édité Forts dans la tribulation, un livre disponible gratuitement en format numérique.

S’instruire à la télévision

La RTS propose un nouveau programme destiné aux enfants confinés à la maison. Y’a pas école permet d’apprendre en s’amusant, promettent ses concepteurs.

Rêver de dauphins

Avez-vous, vous aussi, lu cette nouvelle il y a quelque temps? Profitant de la pureté et du calme retrouvés de l’eau, des dauphins auraient visité les canaux vénitiens! De quoi provoquer plus d’un sourire attendri. Malheureusement, ce n’était pas vrai: il s’agissait d’une infox, une fake news en bon anglais, partagée des millions de fois sur internet.

Se connecter

A lire dans l'Echo de cette semaine

Son vrai visage

20-09-2022

Son vrai visage

«Ce n’est pas nous qui résolvons les problèmes, mais les personnes elles-mêmes.» Cette conviction, partagée par Jean-Claude Huot, aumônier, anime les acteurs de la Pastorale œcuménique du monde du travail...

Monde du travail: besoin d’écoute

20-09-2022

Monde du travail: besoin d’écoute

«Les personnes qui viennent me voir ont besoin d’écoute et de temps. Dans le dialogue, je les aide à prendre conscience de leur valeur et à trouver les réponses elles-mêmes.»...

Un nouvel ordre mondial?

20-09-2022

Un nouvel ordre mondial?

Moscou, Pékin et les six autres membres de l’Organisation de coopération du groupe de Shanghai ont montré leur union face à l’Occident les 15 et 16 septembre lors d’une rencontre...

Nos lacs pour chauffer nos bâtiments

20-09-2022

Nos lacs pour chauffer nos bâtiments

L’urgence climatique stimule le développement de l’hydrothermie. A Genève, le réseau GeniLac, l’un des plus grands au monde, irriguera des centaines de bâtiments en froid et en chaleur. Car les...

30 ans de vins bio

20-09-2022

30 ans de vins bio

Parmi les pionniers suisses de la vigne bio, le domaine des Coccinelles a ouvert la voie dans le canton de Neuchâtel en 1992. Pierre Lambert, qui a repris le flambeau...

Un siècle d’art suisse

20-09-2022

Un siècle d’art suisse

Le Kunstmuseum de Soleure accueille la collection du Seelandais Gerhard Saner, vouée à l’art moderne et contemporain suisse. De Ferdinand Hodler à Max Bill, cet accrochage diversifié offre bien des...

 

Essayez l'Echo sans compromis


Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

En savoir plus

 

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!





Echo Magazine © Tous droits réservés